Gala Etude « La Fille du Pharaon » Théâtre Jacques Coeur le 2 Juin 2017 20h30

L’image contient peut-être : texte

Billetterie au théâtre Jacques Coeur le jour même à partir de 13h00

Prix des places : 14€

 

Les élèves de la section étude des Espoirs de la Danse auront le plaisir de vous présenter une adaptation du ballet du répertoire classique :

« La fille du Pharaon »

un ballet en 3 actes et 9 tableaux de Marius Petipa, sur une musique de Cesare Pugni et un livret de Jules-Henri Vernoy de Saint-Georges, d’après Le Roman de la momie de Théophile Gautier.

Il a été créé le 18 janvier 1862 au théâtre impérial Bolchoï Kamenny de Saint-Pétersbourg. C’est le premier grand ballet spectaculaire de Petipa. Les interprètes des rôles : Carolina Rosati (momie /Aspicia), Nicholas Goltz (le pharaon), Marius Petipa (Ta-Hor), Timofeï Stoukolkine (John Bull), Lev Ivanov (le pêcheur), Lubov Radina (Ramzeya) et Felix Kschessinskiy, le père de Mathilde Kschessinska (le roi de Nubie).

Pour Petipa c’était le dernier rôle : il a fini sa carrière en tant que danseur, il devient le maître de ballet.

Ce ballet a été recréé en 2003 pour le théâtre Bolchoï par Pierre Lacotte ; il a été repris à l’Opéra de Paris en 2004.

L’argument a été écrit par Jules-Henri Vernoy de Saint-Georges ,basé sur Le roman de la momie de Théophile Gautier .

Prologue : Scéne 1: Lord Wilson,un jeune anglais,voyage en Égypte avec son serviteur,John Bull.Au pied d’une pyramide, ils rencontrent des marchands arabes qui les invitent sous leur tente. Soudain, une violente tempête de sable se lève et tous s’abritent en hâte dans la pyramide la plus proche.

Scéne 2 : Le gardien de la pyramide demande aux hôtes inattendus de ne pas faire de bruit en désignant une tombe : Aspiscia, la fille d’un des plus puissants pharaon s d’Égypte y repose. Après s’être installés dans un coin de la pyramide, les marchands arabes allument leurs pipes d’opium. Lord Wilson en demande une. « Attention, l’opium peut être dangereux ! » dit l’un des marchands,tout en désignant un fumeur en proie à un rêve agité. « Qu’importe, j’aimerais aussi éprouver de telles sensations « ,rétorque Lord Wilson. Il s’endort. Bientôt un épais nuage de fumée enveloppe le groupe… Un rêve se forme: les murs du tombeau disparaissent, les momies ressuscitent et sortent de leurs sarcophages. Aspiscia, leur maîtresse et fille du puissant pharaon,les suit. Elle pose sa main sur le cœur de l’anglais. Une miraculeuse métamorphose s’opère alors :Lord Wilson devient Ta-hor et John Bull Passiphonte. Émerveillé par la beauté d’Aspiscia , Ta-hor tente de la suivre,mais elle disparaît dans une brume légère…

N’oubliez pas de noter la date dans vos agendas pour venir apprécier leur travail et les applaudir!!

 

 

 

Publicités

Les commentaires sont fermés.